contact
faq
information

Simulateur d'aube

Le rôle d’un simulateur d’aube

simulateur d’aubePour de nombreuses personnes, il est difficile de se réveiller le matin et de s’endormir sereinement le soir.

Le Simulateur d’aube est une aide qui permet :

Le matin : c’est une lumière diffuse qui vous réveillera naturellement et sans le stress de la sonnerie stridente d’un réveil classique.

Le soir : c’est la baisse de l’intensité progressive de la lumière qui donnera le message à votre organisme que le soleil se couche. Vous serrez ainsi parfaitement préparé à vous endormir et ainsi rejoindre les bras de Morphée.


Pourquoi le simulateur d’aube fonctionne sur notre organisme ?

Depuis la nuit des temps notre organisme et celui de nombreux mammifères sont régies par l’alternance du jour et de la nuit, c’est ce que l’on appel les rythmes circadiens. Cette alternance de lumière et d’obscurité va permettre à notre organisme et plus particulièrement à notre horloge biologique de suivre un rythme de sommeil et d’éveil.

Notre cerveau et plus précisément la glande pinéale vont ainsi recevoir via les neurotransmetteurs les flux lumineux pour donner un marqueur temps à nos hormones.

Ainsi, nous sécrétons de la mélatonine (hormone somnifère) pour nous endormir dès que nous sommes plongés dans l’obscurité et nous inhibons celle-ci dès que la lumière devient vive.

Le Simulateur d’aube n’est pas une invention mais juste la reproduction artificielle de ce que la nature nous donne chaque jour avec sa variation de période sombre et de période claire.


Prenons l’exemple d’un simulateur d’aube le matin

simulateur d’aube15, 30, 45 ou 90 minutes avant votre réveil programmé, le simulateur d’aube va commencer graduellement une simulation de l’aube dans votre chambre à coucher.

Alors que l’intensité ne dépasse pas celle d’une bougie, la lumière pénètre déjà vos paupières closes puis le nerf optique pour apporter à la glande pinéale un message clair que le jour est en train de se lever.

Notre cerveau va réagir de manière naturelle à ce message puisqu’il est programmé pour répondre aux flux lumineux que représente l’aube du matin. Le cerveau va ainsi nous permettre de quitter de la façon la plus douce qui soit, la phase de sommeil paradoxal. La mélatonine (hormone somnifère) va être ainsi stoppée pour laisser place aux hormones du jour comme le cortisol et la sérotonine.

Vous pourrez ainsi abordez votre réveil sans avoir la surprise d’une sonnerie stridente qui vous fait bondir du lit dès le matin.
Tout le monde s’accorde à dire qu’un bon réveil va rythmer les événements de la journée qui démarre.

Pour le soir, le simulateur d’aube simule un coucher de soleil


Le soir, c’est l’inverse qui se produit, le Simulateur d’aube va simuler un crépuscule afin que votre organisme puisse recevoir le message que le soleil se couche. Ainsi, la production de mélatonine (hormone somnifère) va se mettre en place rapidement pour rejoindre le sommeil de la façon la plus naturelle.

Notons que la simulation d’aube est très utilisée en pédiatrie pour le réveil et l’endormissement des nourrissons.

Le simulateur d’aube est un produit reconnu pour avoir un rôle sur la qualité du sommeil




C’est en 2003, qu’une étude sérieuse a été effectuée sur le rôle de la simulation de l’aube sur la qualité du sommeil. Les chercheurs, Sami Lappämäki, Ybe Meesters, Jari Haukka, Jouko Lönnqvist et Tino Partonen, sont membres de grandes institutions de recherche en Hollande et Finlande.

Les résultats de cette étude sont positifs quand à l’effet de la simulation de l’aube sur la qualité du sommeil.
Les effets de la simulation d’aube sont très significatifs au bout de 6 jours et l’amélioration de la qualité du sommeil concerne 35% des participants.

Après 8 jours de simulation d’aube, la courbe de sécrétion de mélatonine de ces patients est pratiquement identique à celle d’une courbe normale.

Les chercheurs ont ainsi démontré que la simulation d’aube avait un effet certain sur la production de mélatonine et par conséquent sur le sommeil de façon quantitatif et qualitatif.

Cette étude montre aussi que le simulateur d’aube prépare plus tôt l’organisme au réveil par la production de cortisol et diminue ainsi l’effet de stress d’un réveil brutal, non préparé, non progressif. Ceci permet de se lever de meilleure humeur et avec davantage d’énergie.