contact
faq
information

La luminothérapie et les troubles du sommeil

la luminotherapie



Le trouble du sommeil le plus fréquent est l’insomnie. Il touche prés d’un quart de la population adulte et jusqu’à 40% des personnes de plus de 55 ans.

L’insomnie correspond à un manque de sommeil dont la personne se plaint car elle ressent de la fatigue et une certaine irritabilité.
L’insomnie se caractérise par des difficultés d’endormissement et/ou par des réveils nocturnes précoces.

Le rôle de la mélatonine

La mélatonine est l’hormone qui joue un rôle essentiel dans la régulation du cycle veille-sommeil et qui permet d’avoir une bonne qualité de sommeil.

Elle est naturellement produite par l’épiphyse ou la glande pinéale, au centre du cerveau.

En temps normal, elle est libérée dès la tombée de la nuit pour faciliter l’endormissement. La sécrétion atteint un pic entre 2 et 4 heures du matin puis diminue durant la seconde moitié de la nuit, pour préparer le réveil.
De plus, la production de cette hormone est directement lié à la lumière. La lumière a un effet inhibiteur sur la mélatonine.

La mélatonine est une hormone produite naturellement par l’épiphyse (ou glande pinéale, au centre du cerveau) qui joue un rôle crucial dans le cycle veille-sommeil.

En temps normal, elle est libérée dès la tombée de la nuit pour faciliter l’endormissement. La sécrétion atteint un pic entre 2 et 4 heures du matin puis diminue durant la seconde moitié de la nuit, pour préparer le réveil.

Le rôle de la luminothérapie

La luminothérapie jouant le rôle de la lumière permettra de retrouver un sommeil réparateur en resynchronisant l’horloge interne.

Le bain de lumière pris le matin par la lampe de luminothérapie va favoriser l’éveil diurne par une diminution de la production de mélatonine. Ceci favorisera la production de mélatonine en fin de soirée pour préparer l’endormissement.

L’utilisation de la luminothérapie va contrer les effets du manque de lumière dû à la période hivernal mais aussi à la réalité de confinement de notre vie moderne.

Quelques conseils suplé,mentaires

En complément de la luminothérapie, il est important de respecter quelques règles d’hygiène de vie favorisant un bon sommeil tels que :

  • Adopter des horaires réguliers de sommeil
  • Pratiquer un exercice physique durant la journée
  • Faire une courte sieste en début d’après midi (pas plus de 20 minute), afin de favoriser l’éveil diurne.
  • Profiter au maximum d’une exposition à la lumière durant la journée
  • Eviter les excitants après 15 heures.
  • Eviter les somnifères sauf sur avis médical
  • Apprécier un diner léger au moins deux heures avant de se coucher
  • Favoriser les activités calmes ou de relaxation en fin de journée.
  • Préparer son petit nid douillet : aération, température recommandée entre 15 et 17 degrés
  • Se coucher dés les premier signes de sommeil.